Parcours Jean Claude ARENS

Pour les passionnés de vélo

Grand parcours 200 km 4370m de dénivelé

Les milles étangs des Vosges du Sud

Luxeuil les
Bains /Froideconche

Luxeuil les Bains/Froideconche

ces deux communes de Haute Saône vous accueilleront pour votre prochaine édition du Grand Huit Vosgien

Luxeuil ,ville thermale ou vous aurez toute possibilité de vous loger

Froideconche le berceau de notre club le Cyclo Club de Froideconche

7h15, vous voilà fin prêt pour une aventure extraordinaire sur les routes du Grand huit Vosgien. Les premiers tours de roue s’effectueront sur des routes départementales très roulantes, Ne vous laissez pas griser tout de suite en traversant la commune d’Esboz-Brest,

Même si vous n’êtes pas encore dans la région des mille étangs, vous en longerez déjà plus d’un (Belmont Ecromagny) après quelques petites bosses, la descente sur Ternuay

pont sur l’Ognon

Direction Servance

Servance
plein de charme avec sa cascade du saut de l’Ognon.

Une heure de course s’est écoulée et après quelques nouvelles pentes irrégulières mais faciles vous serez 5.7 km plus loin, à Miellin

Ce nom ne vous
dit rien ? Vous allez bientôt le retenir !

 Vous
êtes au pied du col des Chevrères, le premier des 3 grands sommets que vous allez escalader dans la journée.

Situé dans la forêt du Revers-aux-chiens. Il permet de relier la vallée de l’Ognon et la vallée du Rahin.

Le col
présente officiellement 3,5 kilomètres à 9,5 % de moyenne, avec un passage
à 18 % et lui vaut d’être classé en 1re catégorie par le
Tour de France. Le record de la montée est détenu par Thibault Pinot en 11’28’’
lors du Tour 2014.

Après le col
des Chevrères vous traversez  Belfahy,
plus haut village de Haute Saône. Sans avoir le temps de faire une halte, vous
êtes déjà à pleine vitesse engagés dans une descente de 10 km pour 440 m de
dénivelé.

Après la
traversée de Plancher les Mines, le menu affiche son second plat de la journée
La Planche des Belles Filles.

Désormais
rendue célèbre grâce au Tour de France, c’est toutefois bien à Jean-Claude
Arens que revient l’idée de faire monter pour la première fois des cyclo sportifs
à son sommet.

Un
ravitaillement vous attend au sommet. Prenez le temps de vous restaurer et
surtout, pas d’exploit pour redescendre.

La troisième grande ascension se présente déjà sous vos roues. Vous longerez le Rahin, jolie petite rivière et ses cascades, qui sillonnent dans la forêt de St Antoine.

Dans 11 kilomètres
vous atteindrez le Ballon de Servance à 1152 m d’altitude. Ascension en terrain très boisé, à la fraîche,
mais avec des pourcentages irréguliers atteignant par moments 10 % sur 1
km.

Puis c’est
la descente vers Servance en passant par le col des Croix. La vigilance est de
mise, cette descente longue, usante, piègeuse est DANGEREUSE,
redoublez de prudence.

Servance, la
croisée des chemins, il vous reste encore une centaine de  kilometres !et quels kilomètres ! Des
secteurs qui représentent typiquement l’esprit « Jean-Claude Arens »
de l’épreuve. L’homme, joueur, taquin et généreux aimait distiller des surprises
et offrir des découvertes à ses invités.

Vous allez être servi ! C’est du brutal…. et du magnifique !

Faucogney , la tour 1015

Après un
nouveau ravitaillement, une succession de rampes de plus de 16 % vous attendent
pour rejoindre La Mer et Faucogney.  
Et si vous le souhaitez un nouveau ravitaillement vous y attend avant de
repartir pour un paysage fantastique. Entre 600 m et 750 m d’altitude, le pays des milles étangs, et des
tourbières vous accueillera.

C’est également le point de départ de plusieurs  sentiers, entre autre celui des étangs long de 10 kilomètres et réputée pour être une des plus belles balades de France. Une vraie petite Finlande !

Au kilomètre 115, vous êtes à 671 m d’altitude.

La route des
crêtes  et bientôt le col du Mont de
Fourche

Dans la descente du col  il ne faudra pas musarder, bien vite il faut rallier la Longines, tourner à droite et là  … ! 12 à 14 % vous attendent pour ce qui n’est pas encore votre dernier effort

Vous  arrivez et vous êtes au sommet de la:
« La Montagne ».Vous aurez gagné la possibilité de vous restaurer une
nouvelle fois.

S’en suit
une descente vers Hamanxard, toute petite commune Vosgienne, la seul  visitée du département des Vosges

Mais revenons
dans notre Très haute, Haute Saône pour rejoindre Saint Bresson ou une nouvelle
collation vous sera possible. Souhaitable car la journée n’est pas fini. Une énième
cote vous attend avec passage à 12% pour atteindre le lieu-dit des quatre vents.
Une dernière vue sur les sommets vosgien et tout de suite la redescente vers la
Rochotte. A droite en direction de Faucogney puis une nouvelle fois un tourne à
droite pour repartir vers Saint Bresson .

Saint
Bresson que l’on quitte définitivement pour rejoindre Raddon  .Mais repartir vers Luxeuil maintenant serait
trop simple. Direction cette fois ci Fougerolle.Et pas question d’y gouter les
griottes, plus tard peut être !

Il faut
maintenant rallier Luxeuil  .Une dernière
cote, longue interminable une dernière ligne droite. Luxeuil est en vue, Ces
thermes

C’est fini
vous serez extenué pour certain mais c’est sur ,vous repartirez avec cette
sensation de l’exploit

En
franchissant la ligne d’arrivée, vous aurez une pensée pour notre ami Jean Claude ARENS, passionné de cyclisme, de cyclo
sportives et organisateur : créateur des 3 Ballons, du Raid Extrême
Vosgien et du Grand Huit Vosgien.

C’est l’ami Jean Claude qui vous aura permis de découvrir tout cela. D’où il est…. Il en jubile sûrement avec un sourire complice….